+855 11 239 064 tp@service-attitude.com    
Cataracte chirurgie

UNE OPÉRATION DE LA CATARACTE À PHNOM PENH (CAMBODGE)

Le 11 novembre 2020 j’ai subi une opération de la cataracte dans un hôpital à Phnom Penh (Cambodge), ville où je réside depuis près de cinq ans.

La cataracte est un phénomène bien connu et très répandu à partir d’un certain âge. La vue se dégrade progressivement, on voit plutôt mieux de près et moins bien de loin. Ça contrebalance un peu la presbytie, mais bon… Il faut agir.

Cet article est disponible en anglais, This article can be read in English ici/here

CATARACTE VS VITRECTOMIE

Il n’y a pas d’urgence et la convalescence est assez rapide. Contrairement à la vitrectomie, l’opération que j’ai subie pour soigner un décollement de la rétine à l’œil gauche, ce qui est grave, urgent et dure plusieurs longs mois. Quatre. J’ai écrit un article sur celle que j’ai subie le 8 avril 2020 pour se terminer le 4 août. Je vous recommande de le lire ici : Un hôpital à Phnom Penh, une chirurgie de l’œil.

Ci-dessous le récit plutôt bref de cette intervention de la cataracte.

IL N’Y A PAS D’URGENCE

Le 28 août, lors de mon ultime rendez-vous avec mon chirurgien pour contrôler une dernière fois que la vitrectomie s’est bien terminée, celui-ci me dit qu’il faudra que je songe à me faire opérer de la cataracte à l’œil droit. Zut, moi qui pensais en avoir terminé avec les yeux !.. « Mais aucune urgence, me dit-il, prenez votre temps et nous nous verrons lorsque vous serez prêt. »

J’avais déjà subi une opération de la cataracte à l’œil gauche, en septembre 2016, à Paris, trois semaines avant mon départ au Cambodge. Tout s’était bien passé et j’en ai gardé un bon souvenir, surtout du résultat : vue récupérée, mieux qu’avant, 10/10è. Fini les verres progressifs, plus besoin de lunette pour voir au loin.

Ang Doung Hospital Phnom Penh

Ang Doung Hospital

Je décide donc de prendre rendez-vous le 2 novembre pour soigner cet œil droit avec le même chirurgien-ophtalmologiste, le Docteur Un Leng dans le même hôpital, le Preah Ang Duong Cambodia-Korea Friendship Eye Center. On ne change pas une équipe qui gagne. Diagnostic confirmé, on prend rendez-vous pour le 11 novembre à 8 heures.

OPÉRATION DE LA CATARACTE

L’opération s’appelle une Phacoémulsification (aux ultrasons) avec implant d’une lentille Interaocular Lens (IOL). J’ai choisi celle de meilleure qualité, tant qu’à faire. Dans le bloc opératoire on démarre avec une anesthésie locale, rude épreuve car la seringue pour l’injection fait peur. Ensuite l’intervention dure environ ½ heure et est absolument indolore. Pose d’un pansement et retour à la maison sans délai.

Cataracte chirurgie

Je reviens à l’hôpital le lendemain matin pour faire retirer le pansement. Contrôle de l’œil : l’opération s’est bien déroulée. Juste une grosse corvée de gouttes 8 fois par jour et interdiction de me laver le visage à l’eau pendant un mois. Ok.

OPÉRATION RÉUSSIE

Je revois le Dr Un Leng le 20, soit neuf jours après. L’intervention est une réussite et tout va bien. Le point majeur est que cet œil droit, même s’il a toujours été faible depuis ma prime jeunesse, a retrouvé une vision nettement améliorée, moins floue et il complète bien la vision de l’œil gauche. Ma vue de loin est presque parfaite, sans lunettes et, pour lire, je me suis fait faire de nouveaux verres adaptés à mes deux « nouveaux » yeux chez la très compétente opticienne Madame Theary qui a un stand bien équipé au Marché Central (Psar Thmey).

lunettes Phnom Penh

ULTIME RENCONTRE

Après vingt autres jours de corvée de gouttes 4 fois par jour, j’ai rendez-vous avec mon chirurgien le 10 décembre. Examen des deux yeux et conclusion du Dr Un Leng : « Monsieur Poupard, vous pouvez retrouver  une activité normale, vous laver le visage à grandes eaux. C’est la dernière fois que l’on se voit. Ah, un dernier mot : essayez de ne pas trop fumer » conclue-t-il avec un sourire que j’ai deviné sous son masque anti covid.

REMERCIEMENTS

  • Au Dr Un Leng que je recommande vivement aux personnes qui ont des problèmes d’yeux et qui résident au Cambodge.
  • Au staff, assistantes et assistants de l’hôpital Ang Duong, des personnes gentilles et compétentes.
  • A ma compagne Dana qui, depuis avril, m’a accompagné lors de mes 16 rendez-vous et a effectué la corvée de me mettre quotidiennement des gouttes dans les yeux pendant 245 jours, soit quelques 1 250 gouttes (!) avec un indéfectible sourire.
  • A toutes les personnes qui m’ont régulièrement demandé de mes nouvelles lors de rencontres ou par messages.

 

Sur Facebook :

Thierry Poupard

Service Attitude

Suivez, rejoignez Service Attitude sur Facebook, Twitter, Linkedin, Scoopit, Pinterest

1 Response

  1. Pingback : A CATARACT SURGERY IN PHNOM PENH (CAMBODIA) - SA EN

Laisser une réponse