+855 11 239 064 tp@service-attitude.com    
Aux Saveurs du Marché

Maître Restaurateur et maître en valorisation du titre

Par Thierry Poupard

Maître Restaurateur, ce titre me donne l’occasion, une fois n’est pas coutume, de faire un peu de publicité pour un restaurant. Aujourd’hui, je vais prendre un exemple pour rebondir sur les titres, labels et autres appellations dont les syndicats professionnels et les médias se sont emparés depuis quelques semaines.

Le titre de Maître Restaurateur a été créé en 2008 à l’initiative du Ministère du Tourisme, Commerce, Artisanat, on ne sait plus trop, mais il relève bien de Bercy et est délivré, après audit, par les Préfectures. Tout est expliqué sur le site internet de l’Association Française des Maîtres Restaurateurs. Il doit y avoir à ce jour quelque 2 600 restaurants qui ont obtenu ce titre. Ses détracteurs disent que c’est bien peu, mais attendons de voir ce qui va advenir du label Restaurant de Qualité lancé en grandes pompes par Alain Ducasse.

Mon propos n’est pas de défendre l’un ou de critiquer l’autre mais d’insister sur le fait que le grand public ignore tout de ces diplômes, récompenses et autres médailles, aussi nombreux que divers, en dehors des étoilés Michelin probablement. Or, le consommateur n’a pas été informé : pas de campagne de publicité, pas d’outils de communication remis aux membres, juste une plaque. Et il faut bien constater que les Maîtres Restaurateurs sont eux-mêmes bien peu prolixes sur le sujet. Et bien, j’en ai trouvé un, que j’ai connu avant l’obtention du titre, qui est fier de l’afficher et qui fait un excellent travail de pédagogie. Reportage tout en images.

Façade du restaurant. On voit une plaque sur le côté de la véranda, à gauche.

Saveurs1

Une plaque côté droit et une autre côté gauche ; aucun piéton ne peut les manquer.

    Saveurs2       Saveurs3

Une fois la porte d’entrée franchie, une autre plaque face au client, sur le comptoir du bar. Immanquable également  

Saveurs4

 La carte dont le texte de la couverture est en corrélation avec le nom du restaurant

SaveursCoupeetCarte

Et, la première page de la carte est une explication pour que le client sache tout de ce qu’est le titre de Maître Restaurateur

SaveursCartePage1

Un écran géant, pas pour retransmettre les matchs de foot, mais une ardoise digitale pour afficher les plats du jour. Et là encore, deux plaques aux coins supérieur. Quand au QR Code en bas à droite, s’il est flashé avec un smartphone, il renvoie sur le site internet du restaurant. La carte de visite de 2013.

SaveursEcran

Et le travail de pédagogie se prolonge sur la page d’accueil du site www.auxsaveursdumarche.fr AH, SI TOUS LES MAITRES RESTAURATEURS COMMUNIQUAIENT SUR LE TITRE COMME CELUI-CI ! Juste un reproche, quand même : rien, dans le restaurant, n’est signalé pour inciter à rejoindre la page Facebook ou visiter le site internet. Par ailleurs, la page Facebook ne met pas en avant le titre et est trop peu active, quant au référencement du site, il est faible (il n’apparait pas sur une requête « restaurants paris 17è »…

Un mot sur l’accueil et le service : im-pec-ca-bles ! Un plus que j’ai découvert en ce lieu : ce restaurant ne sert que des viandes de races et, pour en prouver la fraîcheur, le serveur présente, avant la prise de la commande, un plateau garni des morceaux proposés ce jour là. Surprenant la première fois, mais cela met en confiance quant à la qualité des plats proposés.

SaveursViandes

Enfin, un mot ou, plutôt, deux photos sur une extension de l’activité par la mise en place d’un service de livraison à domicile. Dépliant bien en vue dans le restaurant et distribué dans les boites aux lettres des immeubles du quartier.

SaveursLivraison

Et la voiture de livraison qui, vous remarquerez, ne porte pas de « plaque » Maître Restaurateur. Je parierais que le patron va faire fabriquer des stickers…

SaveursSmart

Comme je l’ai écrit dans un précédent article, voilà un restaurateur qui a su réveiller l’aigle qui sommeille en lui pour proclamer haut et fort qu’il est Maitre Restaurateur et maitre dans la mise en avant de son titre.

 

Rejoignez Service Attitude sur la page Facebook sur  Twitter sur Pinterest ou  Scoop.it

 

Suivez, rejoignez Service Attitude sur Facebook, Twitter, Linkedin, Scoopit, Pinterest

3 Responses

  1. Pingback : AG de la Fédération des Entreprises de Boulangerie et taux de TVA | Service Attitude

  2. Bonjour et bravo pour cette initiative.
    En effet, le Titre d’État de Maître Restaurateur est totalement ignoré du grand public et de bon nombre de professionnels. Si les personnes connaissent l’expression, personne ne le défini correctement et en connait la valeur.
    Mes filles, Irène et Cyrielle BRANCHAT, propriétaires du restaurant IODE à Nantes n’ont pourtant pas hésité à mettre en place le dossier pour l’audit et la certification. Cela s’est passé le 6 novembre 2014 avec un rapport excellent et un avis favorable transmis aussitôt à la Préfecture de Loire Atlantique. Nous attendons l’arrêté préfectoral dans les prochains jours.
    Nous allons vraiment communiquer sur ce titre par tous les moyens que vous avez montré sur votre site (c’est déjà en cours de préparation). Cela sera aussi indiqué sur le compte Facebook « Iode Nantes ».
    Je reste en contact avec vous et encore bravo.

  3. Pingback : A quoi servent les Maitre Restaurateur, Fait maison et autres titres et labels ? | Service Attitude

Laisser une réponse